10 trucs un peu dégueu que toutes les filles font quand elles ont leurs règles

Publié le par

Les Roses, ne faites pas les innocentes, on le sait, vous le faites également. Si si, vous savez très bien de quoi on parle… de toutes ces petites choses dégueu que vous faites, vous aussi pendant vos règles. Ah c’est pas vrai ? Et tout ça, vous ne le faites pas, peut-être ?

#1 : Devenir parano et demander à tout le monde si on a une tâche sur les fesses

Et encore, ça c’est dans le meilleur des cas. Dans le pire, on passe pour des tarées qui se reluquent les fesses H24.

#2: Dévorer son poids en bonbons/chocolat/chips/junk food

Ne jouez pas les healthy girls, on est toutes sur la même longueur d’onde à cette période : on se transforme en ogre. Et à défaut de manger des légumes, on se jette sur tout ce qu’on peut trouver de gras ou de sucré. De la bouffe dégueu quoi.

#3:  Regarder le sang couler sur sa jambe quand on est sous la douche

Pour certains, notamment les garçon, ceci s’apparente à un véritable film d’horreur. Mais franchement, ça a un côté hyper satisfaisant. Et puis c’est pas dégueu, on est sous la douche, on se lave, on fait ce qu’on veut.

#4 : Mater le fond de la cuvette pour admirer le carnage

Que celle qui ne l’a jamais fait, lève la main ! C’est pas dégueu, c’est la nature. Et puis c’est normal de se confronter à ce qui se passe dans son corps. D’ailleurs c’est pire pour celles qui utilisent la cup

#5 : Garder une protection hygiénique un peu trop longtemps

La propreté voudrait qu’on ne dépasse pas les deux/trois heures… Bon d’ailleurs c’est pas bien les Roses, surtout avec un tampon. Il faut essayer de se tenir aux 3 heures, même si on a un petit flux. Avec toutes ces histoires de choc toxique, on flippe un peu.

#6 : Admirer le travail en retirant le tampon

Alors ça, c’est hyper crade. Franchement on se doute de la tête qu’il a après deux heures à nager en eau trouble… N’empêche, on le regarde quand même.

#7 : Décorer sa lingerie avec du papier toilette

Oh, ca va hein. Ca arrive à tout le monde de se faire surprendre… On a beau avoir toujours ce qu’il faut sur nous, le jour J on peut avoir oublié sa petite trousse magique et devoir faire avec les moyens du bord. C’est pas très glamour, mais bon, c’est toujours mieux que rien.

#8: Le cas de la culotte tâchée

Les fuites on connaît ça. Et après avoir retiré notre culotte agressée, on a tendance à la faire tremper dans le lavabo, dans l’eau froide, pour la détacher. On reste regarder l’eau qui se teinte de rouge et la tâche qui disparait… Tel un serial killer face à sa victime.

#9 : À la recherche du tampon perdu

Pour le coup, ça n’arrive jamais de perdre son tampon au fond de ses entrailles. Mais on ne peut pas s’empêcher d’aller vérifier.

#10 : Se déshabiller partout et tout le temps

La tâche nous angoisse, alors quoi de mieux que d’admirer sa culotte dès que possible.

Mis à part ça, on reste quand même toutes des princesses. 

Bisous les Roses !