Barbie avec des formes et Lego en fauteuil roulant

Publié le par

Hello les Roses ! Aujourd’hui, on vous parle d’une grande nouveauté qui nous fait plaisir dans le monde des jouets pour enfants. Vous vous demandez ce qui nous met en joie ? La réponse : Barbie avec des formes et Lego en fauteuil roulant. Génial, vous ne trouvez pas ?

Barbie avec des formes et Lego en fauteuil roulant : oui oui oui !

Twitter @Barbie

Twitter @Barbie

Du côté de Barbie

Du côté de Barbie, la marque Mattel a annoncé sur twitter #TheDollsEvolve qu’elle allait sortir des poupées aux morphologies variées, et cesser de se cantonner à un seul modèle. Après avoir créé des Barbie de différentes couleurs et ethnies, la marque va donc compléter la gamme de ses poupées en proposant aux enfants des modèles aux formes variées et un peu plus proches de la réalité.

On pourra donc désormais choisir entre trois nouvelles morphologies, disponibles à partir du printemps prochain : aux côté de l’originale, donc, la curvy (avec des formes), la tall (grande), et la petite feront leur grande apparition !

barbie avec des formes et lego en fauteuil roulant

Twitter @Barbie

On trouve que c’est un grand pas, et on aime les choix que fait la marque. En effet, il y a quelques temps, elle était déjà allée à l’encontre des stéréotypes garçon/fille en réalisant une pub dans laquelle un petit garçon jouait avec deux filles à la Barbie.

Et Lego ?

De son côté, Lego vient de dévoiler une figurine en fauteuil roulant. Tout sourire, ce personnage fait partie de la collection « Lego City », aux côtés d’un papa qui promène une poussette, d’un chien-guide, d’une grand-mère avec des fleurs, ou encore d’un grand-père qui s’occupe de ses petits-enfants.

Ça n’a pas été facile, cela faisait un moment que plusieurs associations demandaient à Lego d’introduire un peu plus de diversité parmi ses figurines. Et bien, c’est enfin chose faite !

barbie avec des formes et lego en fauteuil roulant

Twitter #toyslikeme

On trouve ça super chez Rose Carpet que ces marques évoluent afin de ne pas enfermer les enfants dans des représentations du monde complètement déformées, où il n’y aurait qu’une seule forme de normalité et de perfection.

Ça nous donnerait même presque envie de rejouer aux Lego ou à la Barbie ! Pas vous les Roses ?