Emma Watson à Paris cache des livres dans les rues !

Publié le par

Hello hello les Roses ! On a une nouvelle qui devrait rendre folles de joie et un tantinet hystériques les fans d’Emma Watson : elle est actuellement à Paris ! C’est, en soi, une grande nouvelle, mais ce n’est pas tout : elle cache des livres dans toute la ville qu’elle vous invite à trouver et à lire ! Ouvrez l’oeil les Roses parisiennes, vous pourriez tomber nez à nez avec La Servante Écarlate (The Handmaid’s tale en anglais) de Margaret Atwood, voire même, qui sait, avec Emma elle-même !

emma watson paris cache livres

Instagram @emmawatson

Emma Watson cache des livres dans tout Paris

Watch out les Roses : Emma Watson est dans la place !!! On est en alerte maximale à chaque fois qu’on arpente les rues de la capitale, croisant secrètement les doigts pour tomber nez à nez avec Emma (Bon, ça n’a pas marché pour le moment mais on continue d’espérer !)

On savait déjà qu’Emma Watson était une géniale ambassadrice des droits des femmes pleine de ressources, mais on doit bien dire qu’elle ne cesse jamais de nous surprendre !

Après avoir caché des exemplaires de Mom & Me & Mom dans les métros londonien et new-yorkais, c’est à notre tour ! Jusqu’à la fin de la semaine, elle cachera des exemplaire de La Servante Écarlate dans tout Paris !

La Servante Écarlate vous attend ici! #oursharedshelf #bookfairiesinparis #ibelieveinbookfairies #margaretatwood #laservanteecarlate #OSSParis

Une publication partagée par The Book Fairies Paris (@bookfairiesinparis) le

Le roman se déroule dans une Amérique post-apocalyptique où les femmes sont réduites au rôle de génitrices, de servantes et d’épouses…

Elle fait ainsi la promotion de la lecture en même temps qu’elle invite à se questionner sur la place des femmes et sur les enjeux du féminisme.

On espère de tout cœur parvenir à mettre la main sur un de ces livres, comme ces petits chanceux !

Y’en a-t-il parmi vous les Roses qui aient trouvé un des cent livres cachés par Emma Watson ? Dites- nous ! Bisous bisous !