L’amour dit merde au terrorisme sur Twitter

Publié le par

Hello les Roses ! Quand la violence barbare frappe sans discernement, que l’incompréhension et la colère, hagardes, hantent les rues désertées, qu’on a du mal à comprendre le monde dans lequel on vit, on est émus de voir que les réseaux sociaux se rallient ni une ni deux à l’étendard de la solidarité. Quand l’amour dit merde au terrorisme sur Twitter, on a envie de croire qu’à nous tous, on est les plus forts, et qu’on ne se laissera pas diviser par ces fous furieux.

L'amour dit merde au terrorisme sur twitter

Twitter @goodfellas59 / L’amour dit merde au terrorisme sur Twitter

Quand l’amour dit merde au terrorisme sur Twitter #VenezOnSAime

Dès que la twittosphère a appris la nouvelle des attentats à Bruxelles, on a assisté à une déferlante de messages de colère mais surtout de tristesse, de solidarité et d’amour. On réalise soudain que les réseaux sociaux sont aussi faits pour ça, et qu’ils sont une force de notre monde moderne : il ne s’agit pas seulement de poster nos orteils à la plage, ou une photo de la super salade qu’on s’est préparée pour déjeuner. Quand on a besoin de s’unir, Twitter, Instagram, ou encore Facebook sont les outils d’une solidarité planétaire qui est réconfortante.

Connus ou anonyme, les internautes ont donc multiplié depuis hier les messages de soutien à la Belgique, à travers des petits mots, des photos, des montages, ou des dessins qu’on a eu envie de rassembler ici, comme un bouquet de fleurs face à la barbarie. La plupart ont été partagés via le hashtag #VenezOnSAime qui dit bien de quoi il s’agit : aimons-nous et rions au nez de la haine.

Mon coeur est à Bruxelles

Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

Nos pensées vont aux victimes et à leurs familles, et elles volent également vers les blessés, les choqués, vers ceux qui ont la rage et ne peuvent pas penser à autre chose, vers ceux qui ont du mal à se lever le matin, aussi, face à la barbarie du monde.

On vous embrasse les Roses, prenez soin de vous.