Lili Reinhart aka Betty de Riverdale répond au body shaming

Publié le par

Hello les Roses ! Depuis la sortie de l’épisode 8 de Riverdale, saison 2, Lili Reinhart aka Betty Cooper a dû faire face à une vague de body shaming sur les réseaux sociaux. Beaucoup de posts se sont moqués de son apparence alors qu’elle portait un bustier Victoria’s Secret, et les haters s’en sont donné à coeur joie en la comparant au mannequin de la marque pour l’humilier. On le sait, Lili Reinhart n’a pas sa langue dans sa poche. Alors bien sûr, elle ne s’est pas laissée démonter et a publié une réponse sur son Tumblr qu’on était obligées de relayer et traduire ici. Parce que le body shaming, c’est une pratique bête, lâche et incroyablement malsaine dans notre rapport à nous-mêmes et aux autres. Ce n’est pas ok, et il est temps qu’on arrête de se faire ça.

lili reinhart fleurs

Instagram @lilireinhart

Traduction de la réponse de Lili Reinhart au body shaming

lili reinhart body shaming

« Donc.

Je vois cette photo partout sur mon feed instagram depuis deux semaines. Avec des légendes du style « Lili vs Mannequin », « Qui le porte le mieux ? », « Laquelle est la plus sexy ? ». Difficile de l’éviter. Et je crois qu’il est temps que j’en dise enfin quelque chose.

C’est décevant.

Cette photo est postée par des comptes de fans. Les mêmes fans qui adorent parler de cette amitié formidable entre femmes dans la série, de girl power, du féminisme inspirant de Veronica, d’amour de soi et de son corps, etc…

Et c’est la chose la plus hypocrite que j’aie jamais vue.

C’est un sondage. Une compétition. Une comparaison entre deux corps. C’est le terreau de commentaires bourrés de jugements et de négativité. – « Betty est grosse » « Ce n’est pas flatteur » « la mannequin est beaucoup plus belle ».

C’est une manière parfaite de nourrir l’idée dingue selon laquelle c’est ok de mettre des femmes sur un piédestal pour les comparer.

Je me suis demandé tellement de fois…Comment peut-on apprendre à aimer nos corps ? Comment pouvons-nous faire, en tant que société, pour accepter l’idée que tous les corps sont beaux et qu’il ne devrait pas y avoir un type de corps spécifique considéré comme le meilleur ou le plus beau ? C’est tellement facile de dire « aime tes courbes » « tout le monde est beau ! » – mais le plus dur, c’est de le comprendre et d’en faire l’expérience au quotidien.  C’est facile de convaincre quelqu’un qu’on pense comme ça, mais ça ne veut rien dire si on n’y croit pas vraiment.

Je n’ai pas un corps de mannequin. J’en suis bien consciente. Je n’ai pas des cuisses qui ne se touchent pas…un tour de taille de 60 cm…des bras et des abdos musclés. Je ne suis pas elle. Et comment peut-on se permettre d’affirmer que je devrais lui ressembler ?

Et les gens qui commentent cette photo et qui participent à ce sondage…sont ceux qui se comparent aussi à ce mannequin. C’est tellement facile de montrer du doigt les « défauts » des autres, non ? Parce que ça nous fait nous sentir mieux par rapport à nous-mêmes et à nos insécurités.

C’est triste de voir toutes ces jeunes femmes qui se disent féministes participer à quelque chose qui représente l’extrême opposé. À elles, je leur dis : vous êtes le problème, vous ne voyez pas ? Vous mettez en avant l’idée que ce mannequin représente ce à quoi toutes les femmes devraient ressembler, et que ce n’est pas ok de ressembler à autre chose.

C’est pour ça qu’on a des troubles alimentaires. C’est pour ça que des ados se suicident parce qu’ils n’aiment pas leur corps. C’est pour ça que des gens souffrent de dépression liée à leurs complexes. C’est pour ça qu’il n’y a pas plus de mannequin plus size.

J’espère que ça va vous pousser à réfléchir la prochaine fois que vous ressentirez le besoin de commenter le poids ou la silhouette d’une autre femme. »

On est absolument d’accord avec tout ce qu’elle dit. On partage sa tristesse et sa colère, mais son espoir, aussi, de voir changer les choses.

Alors n’hésitez pas à partager et à faire lire ce texte de Lili Reinhart les Roses. N’hésitez pas non plus à traquer toutes les petites remarques qu’on peut faire dans la vie de tous les jours, qui semblent anodines, mais qui participent au body shaming et nous empêchent d’être bien dans notre peau. Parce qu’on ne mérite pas de (se faire) subir ça !

On mérite toutes d’être des Roses heureuses et libres d’être belles comme on est.

On vous embrasse !