Lire Harry Potter rend plus tolérant, c’est scientifique !

Publié le par

Hello les Roses ! Que vous soyez Potterhead ou non, on est tombées sur un article scientifique qui devrait titiller votre curiosité. Des chercheurs ont publié une étude baptisée The Greatest Magic of Harry Potter: Reducing Prejudices (« La plus grande magie d’Harry Potter : réduire les préjugés ») et ses résultats sont fascinants : lire Harry Potter ferait de nous des meilleures personnes, plus tolérantes et plus gentilles. Oui oui ! C’est la science qui le dit !

lire harry potter

Twitter @lislehelene

Lire Harry Potter ferait de nous des meilleurs être humains

L’enfance de millions de personnes a été marquée par les aventures d’Harry Potter. Et à bien y réfléchir, ce n’est pas tellement surprenant que la saga de J.K. Rowling ait eu des effets vertueux sur notre caractère et notre manière de percevoir les autres.

Les aventures d’Harry, Ron et Hermione nous parlent en effet sans cesse de tolérance.

En se battant contre Voldemort, qui aspire à éradiquer tous les sorciers qui ne seraient pas de « sang pur », les héros de J.K. Rowling luttent contre le racisme, les discriminations et l’intolérance.

Ce n’est donc pas tellement étonnant qu’Harry, avec sa cicatrice, Ron qui vient d’un milieu très modeste, et Hermione, née de parents moldus, poussent les lecteurs de la saga à faire preuve de plus de tolérance et de gentillesse envers les autres, et notamment les groupes victimes de discriminations tels que les homos, les immigrants ou les réfugiés.

« Harry Potter ressent de l’empathie pour les personnages issus de catégories stigmatisées, il essaye de comprendre leurs souffrances et agit pour l’égalité sociale » explique le Dr. Loris Vezzali, professeur de l’Université de Modène et Reggio Emilia. « Donc, moi et mes collègues pensons que les sentiments empathiques sont le facteur clé pour réduire la discrimination. Le monde de Harry Potter est caractérisé par des hiérarchies sociales strictes dont résultent les discriminations, avec des parallèles évidents à notre société. »

Il ajoute: « Harry a un contact important avec les personnages appartenant à des groupes stigmatisés. Il essaye de les comprendre et de reconnaître leurs difficultés, dont certaines découlent de discrimination inter-groupe, et il se bat pour un monde sans inégalités sociales. »

On trouve ça génial et beau que les livres Harry Potter aient ainsi le pouvoir de changer le monde. Bon, en vrai, on le savait déjà ♥ !

Et on aime encore plus la saga de J.K. Rowling après avoir appris ça, pas vous ?