Nova, le chaton d’EnjoyPhoenix, nouvelle pote de Jelly

Publié le par

Les Roses, Hello ! Vous n’êtes probablement pas passées à côté de l’info : après Sandrea, après Norman, EnjoyPhoenix a adopté un chaton. Elle s’appelle Nova, elle est magnifique, et elle adore faire des bêtises ! On craque, et ça méritait bien un article.

enjoyphoenix jelly chat nova

Instagram @enjoyphoenix

EnjoyPhoenix a adopté un chaton et l’a baptisé Nova

Depuis une dizaine de jours, le traintrain quotidien de Marie, Florian et Jelly a été bouleversé par l’arrivée d’une nouvelle petite chose : Nova, un chaton européen croisé avec un chartreux. CRA-QUANTE.

Marie et Florian ont choisi de l’adopter, pas à la SPA mais dans une association qui avait recueilli une portée non désirée.

S’ils ont choisi un chaton, alors que tant de chats adultes cherchent un foyer et ne demandent qu’à être adoptés, c’est pour que la cohabitation avec Jelly se passe au mieux. Étant toute petite, Nova va pouvoir s’habituer à Jelly pour qu’elles deviennent copines.

Nova, la copine heureuse de Jelly qui fait des bêtises

La cohabitation promet d’être joyeuse. Nova commence déjà à sauter sur Jelly pour l’embêter et jouer avec elle. Et ce n’est pas pour déplaire à Jelly puisqu’elle a cherché à entrer en interaction avec la petite chatte dès son arrivée.

On dirait que les deux choupettes vont bien s’amuser !

Quand elle n’embête pas Jelly, quand elle ne griffe pas les plantes, Nova aime bien réaménager l’appart d’EnjoyPhoenix. Si un objet qui traîne sur l’étagère n’est pas à son goût, c’est simple : elle le pousse pour le faire tomber !

C’est une petite poulette à gros caractère, et Marie semble très heureuse qu’elle fasse désormais partie de la famille.

Pourquoi a-t-elle choisi de stériliser Nova ?

Dans sa vidéo et dans son vlog, Marie explique que quand Nova aura 6 mois, elle la fera stériliser.

C’est une décision importante, qu’elle explique de manière très complète.

Le problème, si on ne fait pas stériliser son chaton, ou si on ne lui donne pas la pilule, c’est qu’on prend le risque que des bébés chats se retrouvent perdus dans la nature. Ou qu’on s’expose à celui de devoir gérer une portée sans être en mesure de s’occuper de tous les petits chats.

Si l’opération a un coût, il y a des associations qui peuvent vous aider à la prendre en charge. Marie vous en donne une liste dans la barre d’infos.

On se réjouit pour la petite famille, et on souhaite bienvenue à la jolie Nova !