Orques et Dauphins : vers la fin de la captivité en France ?

Publié le par

Coucou les Roses ! Aujourd’hui, on a une bonne nouvelle à vous annoncer : suite à un arrêté publié officiellement le 6 mai 2017, les conditions de vie des orques et des dauphins dans les parcs marins vont grandement s’améliorer. Cela pourrait même, à terme, aboutir à la fin de l’élevage des orques et des dauphins en captivité. C’est grâce à Ségolène Royal, et c’est franchement badass.

orques et dauphins

Pinterest @futura-sciences.com

Conditions de vie  traumatisantes des orques et des dauphins en captivité

À MarineLand ou au Parc Astérix, beaucoup de gens aiment profiter des spectacles marins où on peut voir des dauphins sauter dans des cerceaux, et des orques faire le beau en remuant les nageoires.

De notre côté, ça fait bien longtemps qu’on a arrêté de se faire éblouir par des paillettes, pour réaliser avec tristesse que ces pauvres animaux vivent dans des conditions vraiment odieuses.

orques captivité

Pinterest @dauphinlilbre.be

Bassins trop petits, stress, chlore, la vie d’un dauphin ou d’un orque qui fait le show n’est pas très très enviable.

Or, alors que prend fin le quinquennat de François Hollande, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, a décidé de frapper fort, en faisant un petit cadeau de départ audacieux à la cause animale.

Ségolène Royal lutte contre la maltraitance animale dans les Parcs Aquatiques

Désormais, les parcs aquatiques vont être dans l’obligation d’améliorer nettement les conditions de vie des orques et des dauphins. Ils ne pourront plus mettre de chlore dans l’eau, devront agrandir les bassins, et n’auront plus le droit de laisser le public entrer en interaction avec les animaux.

orques bébé

Pinterest @aquaportail

Mais l’arrêté du 6 mai va plus loin encore : « La reproduction des orques et des dauphins actuellement détenus en France est désormais interdite. »

Cette mesure signe la fin des Parcs Aquatiques, puisqu’ils ne pourront plus élever de nouveaux cétacés dans leurs bassins.

orques dauphins captivité

Pinterest @nageraveclesdauphins.fr

Même si on préfèrerait aller direct à l’étape de la disparition des parcs aquatiques et arrêter de maltraiter les dauphins et les orques pour le plaisir de les voir faire des bonds dans une piscine, c’est quand même un très grand pas dans la lutte contre la maltraitance animale.

On est loin de l’arrêté de Trump contre les ours, et c’est une bonne nouvelle.

Ségolène Royal s’est attirée les foudres des parcs aquatiques, et on doit bien dire que c’était super badass et audacieux de sa part de prendre une telle décision.

Le documentaire Blackfish donne en effet une bonne idée du genre de pression qu’elle a choisi d’ignorer pour passer cet arrêté.

On la remercie au nom des animaux, et on espère que cet arrêté pourra faire évoluer les mentalités. Vive les femmes politiques badass !

Bisous les Roses !