Emma Watson rencontre la nouvelle Hermione

Hello les Roses ! On vous avait parlé il y a quelques temps du nouvel Harry Potter qui devrait sortir en Octobre sous forme d’une pièce de théâtre. On vous avait aussi dit qu’elle était jouée en ce moment à Londres, sous le nom de The Cursed Child. Eh bien l’Hermione de notre cœur, celle qu’on a vue grandir, est allée voir la pièce et en est sortie ravie. Quand Emma Watson rencontre la nouvelle Hermione, ça donne ça.

Emma Watson rencontre la nouvelle Hermione

Facebook @Emma Watson

Emma Watson rencontre la nouvelle Hermione

Pour rappel : The Cursed Child raconte les aventures d’Harry Potter et de toute sa clique 19 ans après Poudlard. Ils ont donc 40 ans dans la pièce. Et ils ont même des enfants !

Or il y eu un grand débat quant à la couleur de peau de l’actrice jouant Hermione : certains fans ont jugé inaceptable qu’elle soit noire, prétextant que l’actrice jouant Hermione aka Emma Watson n’était pas noire dans les films.

Emma Watson rencontre la nouvelle Hermione

Emma Watson rencontre la nouvelle Hermione / Pinterest @people.com

Heureusement, JK Rowling est venue à la rescousse, pour rappeler qu’Harry Potter, c’était avant-tout une série de livres. Et que jamais elle n’avait précisé la couleur de peau d’Hermione.

Hermione est un personnage de roman, et on trouve ça chouette justement que le casting de la pièce n’ait pas été fait en fonction des films. C’est là que réside la force des livres : on peut imaginer les personnages, sans que leur aspect ne soit jamais figé.

Du coup, Emma Watson a rencontré l’actrice britannique Noma Dumezweni qu’elle a adorée.

« Hier, je suis allée voir The Crused Child. Je suis arrivée en ne sachant pas à quoi m’attendre, et ça a été FORMIDABLE. Certains éléments étaient, je pense, peut-être encore plus beaux dans la pièce que dans les films. Je me sens plus proche d’Hermione et des histoires d’Harry Potter que je ne l’ai été depuis la sortie des Reliques de la mort, ce qui est un vrai cadeau.

Faire la connaissance de Noma et la voir sur scène ça a été comme rencontrer un moi plus vieux qui me disait que tout allait bien se passer, ce qui était — comme vous pouvez l’imaginer — immensément réconfortant (et émouvant !). L’équipe m’a accueillie comme si je faisais partie de la famille et Noma a dépassé toutes mes espérances. Elle est fantastique.

La musique est belle… Je pourrais continuer encore et encore… Voici quelques photos de notre rencontre. »

On est vraiment trop fans d’Emma Watson. Et on a hâte de lire la pièce. Pas vous les Roses ?