Missguided dit oui aux vergetures et ciao à Photoshop

Publié le par

Hello les Roses ! Est-ce que vous avez remarqué qu’il commençait enfin à souffler un petit vent de liberté empreint d’amour de soi dans le monde de la mode ? Face à la dictature du corps parfait et remodelé à grands coups de photoshop, certaines marques prennent des risquent pour crier à la face du monde que la beauté réside dans le fait d’être soi-même. Or cela passe d’abord par le fait d’accepter ses imperfections (on prend le mot avec des pincettes, parce qu’après tout, qu’est-ce que cette perfection à partir de laquelle on peut définir ce qu’est une imperfection ? #instantphilo). Missguided l’a bien compris, et c’est tant mieux : la marque met enfin les vergetures sous le feu des projecteurs, et c’est une grande nouvelle pour l’amour de soi !

mannequins vergetures missguided

Twitter @bibamagazine

Les vergetures des mannequins de Missguided ne sont plus retouchées

Asos avait déjà fait un pas dans ce sens il y a quelques mois, en laissant apparaître les vergetures de ses mannequins. Ça avait d’ailleurs fait grand bruit parce que ça avait fait plaisir à beaucoup de monde de voir enfin de vrais corps investir le monde de la mode.

Cette fois-ci, c’est Missguided qui franchit le cap, en publiant des photos de mannequins sans gommer leurs vergetures.

On trouve ça génial, parce que ça nous pousse toutes et tous (eh oui, les garçons aussi ont des vergetures) à accepter ces petites marques, qu’on trouve d’ailleurs plutôt jolies, et qui ne méritent pas d’être cachées comme si elles étaient honteuses.

Clairement, le fait que les vergetures soient de plus en plus assumées dans le monde de la mode, c’est le début d’une révolution.

On espère que ça va mener à plus de diversité dans le corps des mannequins, et qu’on va arrêter de prétendre que les bourrelets et la cellulite, ou même les poils sont nécessairement moches et pas conformes, méritant de devoir rester cachés.

Mieux : on espère qu’on va arrêter de nous dicter des normes prétendant pouvoir limiter la beauté à un seul type de corps.

Mais bon, c’est quand même un bon début. Et vu l’engouement qu’ont provoqué les vergetures de Missguided, ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Vive les corps libres, vive les corps heureux et différents et gros bisous les Roses !