Patronus : cinq choses à savoir sur le sortilège d’Harry Potter

Publié le par

Hello les Roses ! Il y a quelques semaines, on célébrait l’anniversaire de la sortie du premier volume d’Harry Potter, il y a 20 ans déjà. Mais il y a un autre anniversaire important à fêter le 31 Juillet… Deux même. Celui de J.K. Rowling, et aussi celui d’Harry, à qui elle a choisi de donner la même date d’anniversaire ! On s’est dit que c’était l’occasion de lancer une série d’articles sur les choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Harry Potter… Et on commence aujourd’hui avec le sortilège du Patronus !

patronus cerf harry potter

Pinterest @Magazine Be

Harry Potter fête son anniversaire le même jour que JK Rowling. Quel âge a-t-il ?

Eh oui ! Né le 31 Juillet 1980 à Godric’s Hollow, le fils de Lily et James Potter a désormais 37 ans !

Née le 31 Juillet 1965, JK Rowling vient quant à elle de fêter son 52e anniversaire !

Happy birthday vous deux ! Et pour la peine…

Cinq choses que vous ne connaissiez peut-être pas sur le sortilège du Patronus

1. « Expecto Patronum » veut dire quelque chose en latin

JK Rowling a fait des études de Lettres classiques, et elle est, du coup, très calée en latin. Expecto Patronum signifie « J’attends un protecteur » .

Ce n’est d’ailleurs pas le seul mot latin auquel elle a eu recours dans la saga. Bellatrix, par exemple, signifie guerrière.

2. Le patronus d’Hermione est l’animal préféré de J.K. Rowling

L’auteure s’est beaucoup inspirée d’elle-même pour écrire le personnage d’Hermione, et pour cette raison, elle a décidé que son animal préféré serait le patronus de la jeune apprentie sorcière : la loutre !

3. J.K. Rowling n’a pas choisi par hasard le patronus de Ron

Son patronus est un Jack Russel Terrier. Or cet animal est spécialiste dans l’art de chasser…la loutre ! Hermione + Ron = ♥

4. Le patronus d’Hagrid est…

Eh non ! Hagrid n’a pas de patronus. C’est un sortilège très difficile, que le gardien des clés de Poudlard au grand cœur ne maîtrise pas.

5. J.K. Rowling a changé de patronus

Au début de l’aventure Harry Potter, J.K. Rowling avait déterminé que son patronus était une marte des pins (une sorte de petite fouine).

Mais après avoir fait le test pour découvrir son patronus sur Pottermore, elle a réalisé que son animal protecteur était désormais le héron, en précisant qu’effectivement, il était possible de changer de patronus au cours de sa vie.

Et voilà les Roses ! Vous saviez tout ça ? La prochaine fois, on s’intéresse à la genèse d’Harry Potter. Et d’ici là, on vous embrasse !