Selena Gomez s’attaque au cyber harcèlement avec une série

Publié le par

Coucou les Roses ! Aujourd’hui sort une nouvelle série Netflix qui promet de nous plaire à plusieurs égards : d’abord, parce qu’elle place la question du cyber harcèlement au coeur de son scénario. Ensuite, parce qu’elle est produite par Selena Gomez. Zoom donc sur cette série Netflix qu’on a hâte de découvrir.

cyber harcèlement

Instagram @selenagomez

13 Reasons Why, la série de Selena Gomez qui parle Cyber Harcèlement sur Netflix

Netflix présente sa nouvelle série, 13 Reasons Why

cyber harcèlement

Pinterest @freakingeek.com

Si vous suivez nos égéries Rose Carpet sur Snapchat, vous avez entendu parler de 13 Reasons Why. En effet, Elsa, Clara ou encore Marine ont partagé avec vous les étranges colis qui leur ont été envoyés par Netflix, contenant une mystérieuse lettre manuscrite et un téléphone…cyber harcèlement

En s’inspirant du best-seller de Jay Asher, cette nouveauté signée Netflix raconte l’histoire d’une adolescente, Hanna, qui, victime de cyber harcèlement, s’est suicidée.

Alors que la question du cyber harcèlement a vraiment marqué notre semaine avec le départ de Georgia Secrets de Youtube, cette série arrive à point nommé.

Parce que la décision de cette youtubeuse healthy qu’on aime beaucoup montre à quel point la route est encore longue avant que les gens comprennent que le harcèlement fait souffrir et peut avoir des causes dévastatrices sur celles et ceux qui en sont victimes.

Selena Gomez et le cyber harcèlement

Selena Gomez en a fait l’expérience, puisqu’elle a été connue très jeune.

La notoriété n’arrivant jamais seule, elle a dû faire face à un flot de critiques intarissable depuis son plus jeune âge, sans jamais vraiment réussir à gérer cette violence qui s’est accrue d’autant plus avec le développement des réseaux sociaux, raison pour laquelle elle s’est absentée récemment pendant de longues semaines d’instagram.

Il lui tenait donc à coeur de produire cette série, pour parler d’un problème qui est encore trop sous-évalué, afin que les gens comprennent que leurs paroles et leurs actions ont des conséquences, même s’ils se cachent derrière leur portable ou leur écran d’ordinateur.

Dans une interview pour le New York Times, elle explique :

« J’ai l’impression que cette série reflète ce qui s’est passé dans ma vie. »

Elle poursuit, évoquant les commentaires haineux auxquels elle doit faire face chaque jour : « Parfois, on ne peut pas les éviter… Tu es concentré sur les négatifs. Ce n’est pas juste ‘tu es moche’. C’est comme s’ils voulaient vous couper de votre âme. Imaginez comment vous vous sentez déjà vis-à-vis de vous-même et vous avez quelqu’un qui écrit tout un paragraphe pointant chaque petite chose de vous, même si c’est juste physique » .

Le cyber harcèlement et nous

On le voit tous les jours sur Twitter, Facebook, instagram : bien planqués derrière leur écran, les gens se permettent de juger les autres, le plus souvent sans prendre la mesure de la violence qu’ils et elles font subir aux autres.

Parfois, il suffit d’un tout petit like pour faire beaucoup de dégâts.

Georgia n’est pas la première youtubeuse à quitter youtube parce qu’elle est victime de cyber harcèlement.

Il faut bien se dire que c’est à nous tous*tes* de faire changer les choses, en en parlant entre nous, à nos amis et à notre famille.

Parce qu’il arrive bien souvent qu’on ne se rende pas compte de la portée de nos gestes. Les fans de youtubeuses qui trouvent leurs adresses par exemple, et se rendent chez elles pour les rencontrer ne pensent pas à mal. Pourtant, c’est déjà une forme de harcèlement…

Restons vigilantes, donc, les Roses. Questionnons nos actions autant que celles des autres. Et ne restons pas seules si on se sent victimes de cyber harcèlement.

cyber harcèlement

Pour contrer le cyber harcèlement, il faut en parler.

On vous aime et on vous embrasse !