Des Statues Hipster à Paris

Publié le par

Hello les Roses ! Que vous aimiez les musées et les statues ou pas franchement, voici quelque chose qui pourrait vous intéresser : des statues hipster à Paris ! Faire du neuf avec du vieux, c’est un truc qui a tendance à bien marcher, mais il fallait quand même de l’audace pour s’attaquer aux statues du Louvre ! C’est ce qu’a fait l’artiste photographe Léo Caillard et franchement, on doit dire que c’est carrément stylé.

statues hipster à Paris

Pinterest @journal-du-design.fr

Des statues hipster à Paris grâce à Léo Caillard

Il y a trois ans, avec sa série Hipsters in Stone, Léo Caillard avait déjà commencé à mettre un coup de neuf dans les vieilles statues du musée du Louvre, en créant des anachronismes rigolos mais surtout très étonnants.

Il revient aujourd’hui avec ses copains les dieux grecs hipsters à l’occasion d’une expo qu’il a intitulée « Past is Present ».

statues hipster à Paris

Pinterest @journal-du-design.fr

C’est vraiment assez génial de voir comme le style hipster va comme à gant à ces personnages d’un autre monde devenus tout à coup hyper actuels, au point qu’ils pourraient être de ces mecs branchés qu’on croise dans la rue.

statues hipster à Paris

Pinterest @journal-du-design.fr

La manière dont il a fait ça est aussi un peu dingue : puisqu’il n’a pas réussi à avoir l’autorisation d’habiller directement toutes les statues à qui il souhaitait donner un petit coup de jeune, il a cherché des gens qui avaient la même morphologie que ces personnages de pierre. Il les a habillés avec vestes en jean, lunettes, chemises et autre T-shirt branchouille, a fait des photos, puis grâce à la magie de la retouche numérique, il a mis les vêtements des uns sur le corps des autres.

statues hipster à Paris

Pinterest @journal-du-design.fr

Le résultat marche vraiment bien, ça transforme le regard qu’on porte sur les personnages de sculpture classique qui paraissent tout à coup incroyablement plus vivants, et nous, ça nous donne même envie d’aller nous promener au Louvre pour les (re)découvrir.

Rendez-vous à la galerie ADRIEN/KAVACHNINA du 19 mai au 12 juin 2016 à Paris !

Cool, non ? On vous embrasse les Roses !