Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Publié le par

Hello les Roses, aujourd’hui on vous parle du livre Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir. Bon, pour tout vous avouez on a un peu copié sur Clara qui en parlait dans son dernier What’s in my bag sur Rose Carpet.

Clara avec Une braise sous la cendre

Clara – What’s in my bag

L’histoire

Il y a bien longtemps, au moins cinq cents ans, l’empire était partagé entre les Erudits et les Martiaux.

Mais les Erudits, détenteurs du savoir, vivant parmi les bibliothèques et les universités ont depuis été asservis par les Martiaux. Les armureries ont remplacé les bibliothèques et il est désormais interdit pour les érudits d’apprendre à lire.

Dans l’air plane en permanence une odeur de métal et de sang. Dès les premières pages du livre, on se retrouve plongé au cœur de l’action. On suit d’abord la jeune et peureuse Laïa qui se retrouve soudainement propulsée hors de son relatif confort auprès de ses grands-parents et de son frère. Pour sauver son frère qui vient d’être arrêté par les soldats, elle se retrouve contrainte de s’allier à la résistance. Puis en parallèle on fait la connaissance d’Elias qui lui, vit ses derniers jours dans l’école-prison de Blackcliff. Leurs deux destins vont s’entrechoquer mais on ne vous en dit pas plus…

Les personnages principaux

Laïa, on ne va pas vous mentir ce n’est pour l’instant pas trop notre genre préféré d’héroïne. Un peu trop peureuse, un peu trop naïve, pas asseeeez : whaou quoi. Seule la voix de son frère et la peur de décevoir ceux qui pourraient la comparer à sa mère la pousse d’abord à avancer. Mais vous savez quoi ? Nous ce qu’on se dit c’est que ça annonce une très belle évolution du personnage dans les tomes à venir. Bin oui, rappelons-nous de Béatrice dans Divergente avant qu’elle ne devienne véritablement Triss…

Elias, par contre,  on a directement eu un coup de cœur pour lui. Un jeune homme ultra entrainé et rigoureux qui renferme un esprit libre. Non seulement on craque mais en plus on a envie de devenir expert en combat rapproché. Élève en fin de cycle à l’école impitoyable de Blackcliff, Elias n’est pas sûr de vouloir devenir un Mask destin auquel il a été préparé depuis ses 6 ans. La violence gratuite le répugne, douloureux quand votre propre mère est le monstre sanguinaire à la tête de l’école-prison.

Hélène. Bon on vous voit venir vous qui avez déjà lu le livre… Ce n’est pas un personnage principal Mais nous on adore la camarade de classe belle, forte et attentive d’Elias.

Notre avis

Couverture une braise sous la cendre

Couverture une braise sous la cendre

Une braise sous la cendre : le nouveau Hunger Game ? Clara nous avait pas mal mis l’eau à la bouche en nous parlant d’un nouveau Hunger Game et dans l’esprit on n’a pas été déçues. L’univers du livre est impitoyable et aucune issue ne semble se profiler jusqu’à l’arrivée de quelques jeunes gens exceptionnels qui vont devoir faire face à de lourds destins.

Vous l’aurez compris, tout comme Clara on a été conquise par ce premier tome et on a hâte de vous parler de la suite ! Et vous les Roses, vous en pensez quoi de cette nouvelle saga ?