Cuisses qui frottent, le petit bonheur glam de l’été

Hello les Roses ! Dans la série des loseries de l’été, après les boutons de moustiques, c’est l’heure de la minute glam des cuisses qui frottent ! Oui, on vous avait bien dit que ces DIY seraient singuliers, pas jolis, pas mimis, mais essentiels : ben oui, il s’agit des DIY DE LA SURVIE, pour passer l’été avec classe et happiness en combattant les loses dont personne ne veut parler.

Cuisses qui frottent

Pinterest @HuffPost Canda Living

Eviter les cuisses qui frottent, le petit bonher glam de l’été

Comme toujours quand il s’agit des loseries de l’été, deux teams s’affrontent sous le sceau de l’injustice la plus totale : celles qui voient très bien de quoi on parle, et les autres.

Les premières savent ce que c’est de sentir ses cuisses frotter sous sa robe l’été quand il fait très chaud. Ça fait mal, c’est désagréable, pénible, nul. Parfois ça crée de petites irritations pas sympas, d’autres fois des ampoules, voire même des saignements.

Cuisses qui frottent

« Je déteste mes cuisses »

Alors nous, on dit STOP. Non les cuisses qui frottent, vous n’irez pas plus loin, qu’on se le dise.

La première solution DIY survival qu’on pourrait vous proposer, c’est le talc. Il combat l’humidité et devrait empêcher tout frottement intempestif. Sauf que le talc, c’est quand même pas le truc le plus pratique du monde quand on rentre de la plage (moment préféré des cuisses mesquines pour essayer de faire un feu de forêt).

Cuisses qui frottent

Sinon, vous pouvez aussi marcher comme ça

Plan B : la vaseline. Une petite goutte sur chaque cuisse, et elles devraient arrêter de faire les malignes pour quelques temps. On peut l’appliquer vite fait bien fait discrétos avant de partir de la plage. Le hic : elle peut faire des tâches grasses, qui certes, se lavent en machine, mais ne sont pas le comble de la joliesse. Ne pas en mettre trop donc.

Plan C de la survie de l’extrême en mode randonnée de plusieurs heures dans la pampa : aller dans une pharmacie ou dans un magasin de sport pour se procurer une « crème anti-frottement » ou « crème isolante ». On aime bien celle d’Uriage, joliment intitulée « crème isolante réparatrice Bariéderm » (6,79€). Vous pouvez aussi jeter votre dévolu sur la « crème anti-frottements Nok » de chez Akiléïne (6,50€).

Cuisses qui frottent

Pinterest @BBpulpeuse You Tube

Avec tout ça, vous devriez dompter vos cuisses pyromanes et gambader gaiement par monts et par vaux en pleine canicule ! Youpi ! Let’s DIY !

Bisous les Roses ! Et à bientôt pour une nouvelle loserie de l’été !