Agar-agar, la solution anti gélatine

Publié le par

Hello les Roses ! S’il vous arrive d’être les innocentes victimes d’un terrible coup d’ascenseur émotionnel quand vous trouvez une recette géniale sur internet mais que vous réalisez qu’il faut utiliser de la gélatine, souriez. Tout ça, maintenant c’est de l’histoire ancienne, grâce aux miracles de l’agar-agar, la solution anti gélatine.

Agar-agar, la solution anti gélatine

Pinterest @Terre Exotique

L’agar-agar, la solution anti gélatine

Peut-être que pour des raisons religieuses ou éthiques vous ne pouvez pas consommer de gélatine, parce qu’elle est fabriquée à partir d’os et de peau de porc ou de bœuf. (Oui, c’était la minute gélat’glam, pour celles et ceux qui n’y étaient pas préparés. Maintenant, vous savez.)

Agar-agar, la solution anti gélatine

Sauf que pour réaliser par exemple de succulentes panna cotta noix de coco mangue, il vous faut un gélifiant qui donne la texture adéquate à votre super dessert. Heureusement, l’agar-agar est là pour vous et vous promet beaucoup de mets à la texture gélifiée en perspective !

Alors l’agar-agar, qu’est-ce que c’est ?

On ne sait pas pourquoi quelqu’un a trouvé rigolo de l’appeler par le même mot utilisé deux fois (sérieusement : « agar agar » ?)(parce que sinon c’était un mot trop nul au scrabble ?). Mais on sait qu’il s’agit d’une algue rouge japonaise, qu’on appelle aussi E406A, qui peut se présenter sous forme de fibres ou de poudre.

Agar-agar, la solution anti gélatine

C’est un gélifiant au goût neutre sur lequel vous pourrez toujours compter puisqu’on peut l’associer sans problème à tous les aliments, et même le faire cuire, ce qui n’est pas possible avec la gélatine qui est sensible aux hautes températures.

Comment utiliser l’agar-agar ?

Globalement, on peut l’utiliser en remplacement de la gélatine en divisant le plus souvent les doses par 3 parce que son pouvoir gélifiant est beaucoup plus fort. Comptez environ 2g d’agar pour 1/2L de liquide.

Il faut la porter à ébullition 30 secondes au moins dans un liquide, puis la laisser refroidir pour qu’elle se gélifie. Dans le cas de notre panna cotta noix de coco mangue par exemple, vous pouvez la mélanger directement au lait de coco et à la crème que vous portez à ébullition.

Vous pouvez vous la procurer en magasin bio !

Et voilà les Roses : à vous les panna cotta, les bonbons, les gelées, les coulis et autres confitures  maison ! Des bisous !