La contraception, comment choisir la bonne ?

Publié le par

Aujourd’hui on vous parle d’un sujet qui concerne beaucoup de jeunes filles : La Contraception !

Pilule, stérilet, implant… la contraception est une terre inconnue pour beaucoup de jeunes femmes et où il est très facile de se perdre ! On s’est dit que ce ne serait pas une si mauvaise idée de faire le point avec vous, afin que vous soyez plus au fait sur le sujet. En plus aujourd’hui, 26 Septembre, c’est la journée mondiale de la contraception donc c’était aussi l’occasion de vous partager un maximum d’infos !

La contraception, c’est quoi ?

Alors en fait, la contraception est une méthode pour empêcher une grossesse. Si vous avez des rapports sexuels et que vous ne souhaitez pas avoir d’enfants, c’est le moyen le plus sûr pour ne pas tomber enceinte. Elle vous permet donc d’avoir des enfants mais quand vous l’aurez décidé !

La contraception : ton choix !

C’est toi qui décide !

Mais attention les Roses : on met un point d’honneur sur le fait qu’avoir un moyen de contraception ne vous protégera pas toujours des maladies sexuellement transmissibles ! Alors si vous avez un rapport avec une personne qui ne s’est pas fait dépister ou si vous ne l’êtes pas non plus : mettez un préservatif !

Les différentes contraceptions :

De nos jours, il existe tout un panel de contraceptions pour vous permettre de trouver celle qui vous correspondra vraiment !

Kiki choisit la contraception

Alors c’est quoi le mieux pour moi ?

-La Pilule est un moyen de contraception hormonal et est à ingérer quotidiennement. Même si elle est très efficace, les risques d’oublis sont fréquents et il faut donc être bien organisé si vous optez pour la pilule !

-L’implant est un petit bâtonnet en plastique de la taille d’une allumette qu’on place en haut de votre bras. Il diffuse une hormone : la progestérone de synthèse. Il est discret et rapide à poser et vous pouvez le gardez 3 ans.

-Le préservatif peut être utilisé en contraceptif ou en plus d’une autre méthode de contraception. C’est le seul qui protège contre les IST (Infections sexuellement transmissibles).

-L’anneau vaginal est à insérer au fond du vagin. Il diffuse des hormones à travers la paroi vaginale et peut être plus pratique que la pilule, puisqu’on le garde 3 semaines consécutives ! Il faut en mettre un nouveau après la semaine des règles.

-Le patch est comme un timbre qu’on colle sur sa peau. Il diffuse des hormones à travers la peau. Plutôt discret, il a l’avantage d’être a changer une fois par semaine : parfait pour celles qui oublient souvent leurs pilules !

-Le stérilet est inséré dans l’utérus par un professionnel de santé. Il en existe deux typesµ. Hormonal ou au cuivre. La durée d’action peut varier de 3 à 10 ans selon le type.

Eh d’ailleurs, on tenait à souligner un point qui nous est cher : la contraception n’est pas réservée qu’aux femmes. Les hommes aussi peuvent utiliser un moyen contraceptif ! 😉

La contraception d’urgence, c’est quoi ?!

A l’inverse de la contraception régulière, la contraception d’urgence ou de rattrapage est à utiliser après un rapport non protégé et de façon exceptionnelle.

Là c’est, le stress! Alors on évite de s’embêter pour rien et on fait son choix de contraception régulière avant de ne plus avoir le choix !

Mon corps, ma contraception

Eh oui ! C’est comme ça et puis c’est tout !

Puisque vous êtes unique, il vous faut trouver une contraception qui vous corresponde vraiment ! Le mieux, c’est d’aller en parler avec un ou une professionnelle de santé pour qu’on vous explique tout sur la contraception, en long, en large et en travers ! Et si vous voulez une réponse rapide à votre question, vous pouvez déjà demander des conseils gratuitement à des gynécologues en ligne via ParlOGyn, une plateforme dédiée à la santé de la femme mis en place par MesDocteurs avec le soutien de Bayer Healthcare !

Pour encore plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : https://www.moncorpsmacontraception.fr/ !